Birgitta

Birgitta, c’est ma première réalisation issue du livre (devrais-je dire la mine d’or !) Vestiaire Scandinave de Annabel Benilan !

C’est une robe toute simple, si n’est qu’elle a un joli décolleté dans le dos.
Pour ma Birgitta, j’ai utilisé un coupon de lin et coton que j’avais acheté chez Pretty Mercerie et qui dormait tranquillement dans mon petit stock de tissus.

Je n’ai pas tout à fait suivi les instructions concernant les coutures d’épaules car je ne voulais pas coudre à la main ! Donc, au moment du montage du devant et du dos, j’ai inséré le devant dans le dos (ou l’inverse je ne sais plus), j’ai cousu et j’ai retourné l’ensemble. Bref, je me comprends.

Et j’ai repris un peu aux épaules car c’était trop grand, les emmanchures descendaient trop bas, ce qui n’était pas très esthétique puisqu’on voyait mon soutien gorge.

Mais au final, j’aime beaucoup le résultat.

birgitta6

birgitta1

birgitta2

birgitta3

birgitta4

birgitta5

AvisT

« Très beau rouge, très beau tissu et belle coupe rétro »

Madrilène

Quand Marie / Aime comme Marie a sorti ses nouveaux patrons, j’ai été très surprise !
D’abord, il s’agit d’une collection, plusieurs patrons, ce qui est assez rare chez Marie, qui a l’habitude plutôt de sortir ses nouveautés une à une.
Ensuite, le packaging ! Vraiment top ! C’est vrai que jusque là on lui reprochait un peu son packaging basique. Et bien là, elle s’est bien rattrapée ! Une jolie pochette cartonnée, dans un format sympa et un petit livret agrafé. C’est tout joli !

J’ai donc commencé par commander la Aime comme Madrilène. Un patron deux en un : une blouse et une robe boutonnée, avec des jolies fronces dans le dos et aux épaules.

J’ai choisi la version robe sans hésitation. Pour ce qui est des explications, pas grand chose à dire. C’est fluide.

Le tissu c’est un denim plumetis hyper léger de chez Un chat sur un fil. Très fluide et agréable à porter par ces grandes chaleurs. Je l’ai utilisé côté plumetis blanc !
Attention, cette roba taille un peu grand je trouve ! J’ai tellement repris les côtés que j’aurais pu faire au moins une taille en dessous. C’est ce que j’aurais du faire d’ailleurs car du coup les emmanchures sont un peu grandes. Et j’ai rallongé et je n’aurais pas du !

Bref !

mad4

mad5

mad6

mad7

mad8

mad2

mad3

AvisT

« un petit côté rétro que j’aime bien »

It robe

Depuis le temps que je la voulais ma it-robe selon le tuto de Aime comme Marie !!!

Je suis enfin passée à l’action. Pour cela, j’ai utilisé le tissu Chalk Charcoal d’Atelier Brunette que le Papa Noel m’avait apporté.

C’était très rapide. Seul souci rencontré : je ne sais pas comment je me suis débrouillée mais je n’avais pas assez de tissus pour couper les rectangles de la jupe à la bonne taille, alors je les ai coupés plus petits. Résultat : la jupe est moins froncée, mais bon, ça passe !

J’aime beaucoup cette robe, sa coupe, sa forme, elle est simple mais « sympa »! Et ce tissu….Miam !
Par contre, je vais attendre qu’il fasse quelques degrés de plus pour la sortir « en vrai » !

itrobe5

itrobe4

itrobe1

itrobe6

itrobe2

itrobe3

Danse de la joie

AvisT

« Une belle robe de printemps qui vole au vent »

Vanessa #2

J’avais acheté il y a plusieurs mois un tissu Neoprene noir chez The Sweet Mercerie. Il attendait gentiment dans mon stock de tissu. Je ne savais pas trop quoi en faire à vrai dire.

Et fin décembre est sorti le patron de la robe Vanessa de République du Chiffon. J’en avais déjà réalisé un version ici. Et j’ai décidé de faire la seconde version, celle à empiècement droit.

Je l’ai réalisé principalement à la surjeteuse. Puis j’ai cousu au point droit au niveau de l’empiècement pour que le surplus de couture tienne bien en place.

Et je n’ai pas cousu de biais à l’encolure, j’ai juste fait un petit ourlet que j’ai cousu au point droit. J’avais un peu peur de me louper avec ce neoprene.

Je suis très contente du résultat : une parfaite petite robe noire ! Déjà portée x fois !

vanessa21

vanessa23

vanessa24

vanessa26

vanessa25

vanessa22

Hi Hi Hi

AvisT

« Elle attire le regard »

Annabelle

On ne présente plus le modèle Annabelle, fruit de la collaboration entre République du Chiffon et Atelier Brunette : la petit robe simple et facile à porter.

Ce patron est disponible en kit : le patron et un des jolis tissus de la dernière collection Atelier Brunette.

Pour ma part, j’ai choisi le tissu Halo Grey, le seul que je n’avais pas encore utilisé à vrai dire !
La seule difficulté de ce modèle est la pose de la fermeture éclair sur le devant de la robe. Mais vous pouvez vous en passer si vous ne le sentez pas.

Perso, je la préfère portée sans ceinture, mais c’est une question de morphologie.

annabelle1

annabelle2

annabelle3

annabelle4

annabelle5

annabelle6

annabelle7

Saiph

Je vais commencer par me confesser : oui j’ai copié ! Tout copié ! Le tissu, le patron, tout ! J’ai copié sur Annabelle ! C’est mal, mais je confesse aussi que je suis  bien contente du résultat ! Na !

Je veux parler ici de la tunique Saiph de Papercut Patterns et du tissu Swoon d’Atelier Brunette.

J’avais déjà vu cette tunique à plusieurs reprises sur les blogs mais toujours dans sa version à basques. Or, les basques, j’en avais un peu marre. Et j’ai découvert la deuxième version, droite à poches, sur Annabelle lors du salon Créations & Savoir-faire, puis chez Le fil à la gratte, et j’ai été définitivement convaincue.

Annabelle SaiphAnnabelle / Anna Ka Bazaar / Atelier Brunette

J’ai donc commandé directement le patron chez Papercut Patterns et je l’ai reçu au bout de 4 semaines !!!! C’est un peu long quand même, mais il est arrivé pile pour les vacances.
J’avais vu que ces patrons taillaient grands, alors j’ai coupé (oui « coupé », vous avez bien lu !) en M, et franchement y’a encore de la marge. Ensuite, rien à signaler, c’est simple et rapide.

Voici le résultat, que j’adore et que j’ai déjà porté plusieurs fois, notamment pour le Réveillon de la Saint-Sylvestre.

saiph1

saiph2

saiph3

saiph4

saiph5

saiph6

Vanessa

Ah Vanessa ! Et tes empiècements en triangles ! On pourra dire que tu m’as bien fait ch….. ! Oui, parfaitement. Pas que ce soit difficile à coudre des empiècements en triangles, d’autant plus que les explications de Géraldine sont on ne peut plus claires, mais ce tissu….quelle m…. !

Une viscose noir à pois, bien fine, bien glissante, bref, une galère. D’ailleurs, je ne me rappelle même plus de sa provenance.
Ce qui est bizarre quand même c’est que le triangle de devant m’a donné bien des soucis et que celui du dos est passé comme une lettre à la poste, du premier coup ! Allez comprendre.

Bref ! Une fois passée l’épreuve des triangles, le reste s’est avéré hyper simple et rapide.

Conclusion : je vous conseille Vanessa de République du Chiffon, pour vous faire rapido une robe pour les fêtes ! Et pour celles qui redoutent les empiècements triangles, il y a aussi une version avec des empiècements droits.

Vous pouvez également voir les versions des copines testeuses (sous réserve de publication de leurs articles) : Julie / Jolies bobines, Tiana / Les trucs de Tatihou et Barbara / Bee Made

La robe est noire à pois et l’empiècement noir uni, on ne le voit donc pas très bien sur ces photos d’hiver !

vanessa10

vanessa8

vanessa9

vanessa5

vanessa3

vanessa2

vanessa6

vanessa7

AvisT

« Une création synonyme d’élégance pour cette fin d’année. »