Agnes à plumes

Je ne peux que vous conseiller d’investir dans le livre Vestiaire Scandinave : des modèles basiques, simples à réaliser et qui font leur petit effet !

Aujourd’hui le top Agnes. On ne peut plus basique : un carré ! Le devant et le dos sont identiques.
Donc vous cousez les épaules, les côtés, vous faites des petits ourlets à l’encolure, aux emmanchures et au bas et voilà ! C’est tout ! Une heure montre en mains !

Pour cette première version (oui, il y en aura d’autres !) j’ai commandé tout spécialement le nouveau jersey/viscose Flaming’Oh, issue de la dernière collaboration Motif Personnel et Aime comme Marie.
J’adore ces petites plumes corail fluo !

agnes2

agnes4
agnes3

agnes1

AvisT

« J’adore le contraste entre l’uni du tissu et les plumes bien flashy ! »

Birgitta

Birgitta, c’est ma première réalisation issue du livre (devrais-je dire la mine d’or !) Vestiaire Scandinave de Annabel Benilan !

C’est une robe toute simple, si n’est qu’elle a un joli décolleté dans le dos.
Pour ma Birgitta, j’ai utilisé un coupon de lin et coton que j’avais acheté chez Pretty Mercerie et qui dormait tranquillement dans mon petit stock de tissus.

Je n’ai pas tout à fait suivi les instructions concernant les coutures d’épaules car je ne voulais pas coudre à la main ! Donc, au moment du montage du devant et du dos, j’ai inséré le devant dans le dos (ou l’inverse je ne sais plus), j’ai cousu et j’ai retourné l’ensemble. Bref, je me comprends.

Et j’ai repris un peu aux épaules car c’était trop grand, les emmanchures descendaient trop bas, ce qui n’était pas très esthétique puisqu’on voyait mon soutien gorge.

Mais au final, j’aime beaucoup le résultat.

birgitta6

birgitta1

birgitta2

birgitta3

birgitta4

birgitta5

AvisT

« Très beau rouge, très beau tissu et belle coupe rétro »

Charlotte

Charlotte c’est la dernière jupe (en pdf) de République du Chiffon. Une jupe un brin rétro. J’adore la coupe !

Bon, cette version n’est pas la première. En effet, mon version d’origine était trop petite à la taille. Et après en avoir discuté sur Instagram, il s’est avéré que je n’étais pas la seule à avoir rencontré ce problème. Donc si vous vous lancez dans Charlotte, mesurez bien la longueur de la ceinture.

Je dois bien vous avouer que j’étais hyper déçue parce que j’avais réalisé cette première jupe dans un lin topissime acheté chez Pretty Mercerie et le rendu était vraiment chouette.
Mais je ne me suis pas laissée abattre et j’ai recommencé. Avec cette fois un coupon acheté il y a fort longtemps à Bruxelles, aux Tissus du Chien vert. Au final, ce tissu est un peu épais pour les fortes chaleurs et je pense que cette jupe sera davantage portée à l’automne avec des bottes !

Bref, cette fois, c’était un peu grand (oui, bon, ça arrive !) alors j’ai repris la taille ! Et là vous comprenez enfin pourquoi je couds rarement des jupes !

Et voilà le résultat.

charlotte1

charlotte2

charlotte6

charlotte3

charlotte4

charlotte5

AvisT

« Super tissu, je veux un pantalon avec le même ! »

L’Atelier de Dina

Aujourd’hui, c’est un article un peu spécial !
Je vous annonce l’ouverture le 1er septembre de l’Atelier de Dina.

Vous pourrez alors vous connecter sur http://www.atelierdedina.com et découvrir des tissus et patrons de designers et créateurs indépendants.
J’ai sélectionné ces tissus et patrons en fonction de mes goûts mais aussi, bien sûr, en fonction des vôtres, des tendances et de vos souhaits (suite au sondage que j’ai fait via google), mais vous y trouverez aussi des classiques, intemporels !

D’ici le 1er septembre, vous pourrez découvrir l’univers de l’Atelier de Dina sur Facebook et Instagram !

Je vous rassure, cet espace restera mon espace personnel, celui dans lequel je vous montre mes réalisations. Il se peut toutefois que je sois moins présente par ici …. j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop.

Je vous bise !

France

ouverture

Madrilène

Quand Marie / Aime comme Marie a sorti ses nouveaux patrons, j’ai été très surprise !
D’abord, il s’agit d’une collection, plusieurs patrons, ce qui est assez rare chez Marie, qui a l’habitude plutôt de sortir ses nouveautés une à une.
Ensuite, le packaging ! Vraiment top ! C’est vrai que jusque là on lui reprochait un peu son packaging basique. Et bien là, elle s’est bien rattrapée ! Une jolie pochette cartonnée, dans un format sympa et un petit livret agrafé. C’est tout joli !

J’ai donc commencé par commander la Aime comme Madrilène. Un patron deux en un : une blouse et une robe boutonnée, avec des jolies fronces dans le dos et aux épaules.

J’ai choisi la version robe sans hésitation. Pour ce qui est des explications, pas grand chose à dire. C’est fluide.

Le tissu c’est un denim plumetis hyper léger de chez Un chat sur un fil. Très fluide et agréable à porter par ces grandes chaleurs. Je l’ai utilisé côté plumetis blanc !
Attention, cette roba taille un peu grand je trouve ! J’ai tellement repris les côtés que j’aurais pu faire au moins une taille en dessous. C’est ce que j’aurais du faire d’ailleurs car du coup les emmanchures sont un peu grandes. Et j’ai rallongé et je n’aurais pas du !

Bref !

mad4

mad5

mad6

mad7

mad8

mad2

mad3

AvisT

« un petit côté rétro que j’aime bien »

Scarlet

Décidément, j’aime La Maison Victor. J’ai tout de suite flashé sur le short Scarlet, même si à part à la plage, je ne suis pas du genre à me promener en short.

Dans le magazine, deux versions sont présentées : une en jacquard et une en coton.
J’ai prévu de faire les deux. Et j’ai commencé par la version jacquard et un tissu de chez Pretty Mercerie. Cette boutique est une mine d’or pour les jacquards (entre autre)!

Pour ce petit short, j’ai choisi les feuilles d’automne bleu électrique, noir et rose.
Le problème du jacquard, c’est sa tenue. Je m’explique :
Le jacquard c’est épais et un peu rigide. Si bien qu’au moment de repasser les pinces, les coutures côtés et les ourlets, ça se complique, parce que ça ne tient pas !
Alors, afin que mon tissu tienne bien, j’ai tout surpiqué, et c’est impeccable !

Il faut quand même reconnaître que ce tissu est un petit peu épais pour un short d’été. C’est pourquoi une deuxième version, en sergé de coton, est déjà prévue.

scarlet6

scarlet1

scarlet2

scarlet3

scarlet4

scarlet5

AvisT

« j’adore le tissu »